PS de Savigny sur Orge

Les Voeux de Pierre GUYARD pour 2016

Le par

Chère Savinienne, cher Savinien, L’année 2015 n’a épargné ni nos valeurs, ni nos engagements, ni le modèle social, culturel et convivial qui fait la richesse de notre ville, Savigny-sur-Orge, et de notre pays, la France. Ici, comme ailleurs, les déchirures et l’absence de dialogue ont entrainé tensions et incompréhensions dans des moments qui sont individuellement et collectivement difficiles. Alors, je fais le vœu que nous portions ensemble, en 2016, les valeurs de la république : ·       Agissons en femmes et hommes libres ; ·       Défendons et mettons en œuvre l’égalité des droits, de l’accès à l’éducation, à la santé, au logement, à la culture et aux services publics en général ; ·       Soyons, partout et toujours,

Echos du Conseil Municipal de Savigny-sur-Orge du 23 septembre 2015. Incompétence

Le par

Incompétence Le budget supplémentaire présenté en Septembre inclut des frais de personnel supplémentaires qui correspondent notamment aux indemnités de licenciements des salariés contractuels dont la suppression était envisagée au mois d’avril. Il est étonnant que la décision de licencier n’ait pas été accompagnée de celle d’inscrire au budget les frais que cela occasionne. Il est vrai que les économies annoncées étaient plus importantes sans la prise en compte de ces indemnités. On y voit d’autres dépenses incohérentes : les charges de personnel du CCAS n’étaient pas budgétées et doivent l’être comme l’avait dénoncé Jacques SENICOURT à la présentation du budget primitif, des frais d’électricité pour faire face au remplacement de chaudières en panne par des

Echos du Conseil Municipal de Savigny-sur-Orge du 23 septembre 2015. Proposition constructive de l’opposition

Le par

Le Maire présente au Conseil Municipal de septembre que l'exercice 2014 génère un excédent 1 500 000 Euros dont 394 000 pour lesquels il ne trouve pas d’emploi. Il était donc possible de se doter d’un autre budget primitif 2015. Au niveau du budget supplémentaire, Jacques SENICOURT dans son intervention au conseil Municipal  du 23/09 a proposé l’amendement suivant : plutôt que de mettre 394 000 euros en réserve, il propose de rajouter au budget :  pour les petits écoliers saviniens, 80 000 euros pour mettre en place des activités culturelles et sportives de qualité en remplacement des heures de garderie mises en place dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires pour nos concitoyens

Echos du Conseil Municipal de Savigny-sur-Orge du 23 septembre 2015 . Gestion indigente et mensonge

Le par

Reprise et affectation du résultat 2014 Ville : La majorité municipale a présenté l’affectation du résultat 2014 et un budget supplémentaire. Gestion indigente C’est au Conseil Municipal de septembre que vient l’affectation du résultat 2014, soit 9 mois après la fin de l’année. Une fois décomptés les produits et charges à prévoir pour l’exercice 2015 en particulier la couverture des investissements en cours, il reste un excédent de 1,5 millions d’Euros disponibles reportés sur le budget de Fonctionnement 2015. Un tel niveau d’excédent devait être connu en avril lorsque les décisions désastreuses que nous connaissons ont été prises quand bien même son montant définitif n’était pas connu avec exactitude. Cela révèle le manque de

Les derniers contenus multimédias